Garrotxa Cultour - Página Principal

Menu Accueil
Point d'intérét touristique

Saint Sépulcre de Palera

  • Saint Sépulcre de Palera
  1. A+
  2. A-

Description

À mi chemin entre Besalù et Beuda, nous trouverons à gauche, un chemin qui nous conduira au Saint Sépulcre de Palera. Il s'agit d'un ancien monastère roman daté du XIème siècle, situé au milieu des bois de Palera. L'église et trois dépendances uniquement, se conservent en bon état. Bien que la construction du Saint Sépulcre de Palera date de 1075, l'église ne va être consacrée par l'évêque de Gérone, Berenguer Guifré, qu'en 1085. Selon l'acte de consécration, le prieuré de Palera jouissait des mêmes privilèges que ceux accordés à toute personne allant en terre Sainte. Ce fait convertira le monastère en un haut lieu de culte et de pèlerinage. Une grande partie des vestiges architectoniques du monastère de Palera sont encore conservés. L'élément le plus significatif est son église romane. Celle-ci se trouve au nord du site. Elle se compose de trois nefs et de leurs absides en hémicycle. Les absides s'ouvrent graduellement aux nefs, mais ce fait ne peut se distinguer qu'en hauteur. La nef centrale est recouverte d'une voûte en berceau plein cintre et de voûtes en cul de four. L'architecture est épurée et éclairée par des fenêtres à double embrasement situées au fond de chaque abside. L'église romane possède une façade austère avec un clocher-mur de deux ouvertures. Nous pouvons également observer (avec une certaine difficulté) le parvis qui va être partiellement détruit lors d'une restauration en 1962. Derrière l'église nous pouvons observer les trois absides. L'église du Saint Sépulcre est un exemple de typologie architecturale épurée et simple, peu présente dans l'architecture catalane du XIème siècle. Avec Sant Feliu de Beuda et Santa Maria de Vilabertran, ces temples sont considérés comme les exemples de la transition entre l'architecture lombarde et l'architecture du XIIème siècle. Leurs caractéristiques sont la simplicité, leur style épuré, leur volume et le raffinement, notamment de leurs parements.