Garrotxa Cultour - Página Principal

Menu Accueil
Point d'intérét touristique

Zone industrielle : Can Porxes et la centrale électrique de Can Sabata

  • Zone industrielle : Can Porxes et la centrale électrique de Can Sabata
  1. A+
  2. A-

Description

Durant la période d'industrialisation de la région de la Garrotxa, la force de l'eau du fleuve Fluvia va être mise à profit pour générer l'énergie des industries. C'est pour cette raison que nombre d'usines sont installées sur ses berges. Au lieu dit La Canya, situé dans la commune de la Vall de Bianya, deux industries vont s'installer: Can Sabata et Can Porxes. Situées toute deux sur la rive gauche du fleuve, elles vont générer un énorme accroissement économique, démographique, social et industriel de la fin du XVIIIème siècle jusqu'au début du XIXème. Can Sabata était un ancien moulin à grain qui dés 1833 va se convertir en filature textile sous le nom de “fils de Francisco Aubert et Coromina”. Son nom populaire était Can Sabata en égard à l'ancien travail de son créateur (sabata: chaussure). La fabrique fut dédiée dans un premier temps à la couture, mais la crise du textile l'obligea à adapter sa production à la fabrication de fil pour draps. Les inondations de 1940 font provoquer de nombreux dégâts dans l'usine notamment dans le quartier de Triana ou résidaient les ouvriers. L'usine ferma finalement ses portes en 1970. Can Porxes de son côté était un moulin à papier construit en 1754 par Joaquim Porxes. En 1935, Torras Juvinyà acheta le moulin qui était déjà passé maintes fois entre les mains de différents propriétaires. Très rapidement, après la guerre civile, l'industrie se reconvertit dans la fabrication de nitrocellulose, matériel indispensable à l'élaboration d'explosifs. Une fois la guerre terminée, l'entreprise Torras laissa l'usine en location. Par la suite, elle servit d'atelier pour la production de poupées et enfin de déchèterie textile. Elle ferma ses portes en 1972.